RÉSUMÉ

Dans cet article, il est question d’interroger l’ensemble des procédés logiques et rationnels sur lesquels le président Biya repose son entreprise de persuasion dans ses discours à la jeunesse camerounaise. De l’analyse, il ressort premièrement que le Chef de l’État camerounais puise dans les lieux communs ou topoï les arguments nécessaires à son discours ; ensuite il a recours au raisonnement par déduction et par induction, et enfin utilise des procédés argumentatifs précis tels les questions oratoires et les figures d'énumération. En fait, ces arguments qui investissent davantage sur la raison, permettent ainsi au locuteur de convaincre le plus grand nombre de son auditoire du bien-fondé de sa pensée.


Mots-clés

Logos; Paul Biya; jeunesse camerounaise; discours politique; prédiscours; argumentation; interdiscours; Aristote.






Abstract

This article questions all the logical and rational processes on which President Biya bases his persuasion in his speeches to Cameroonian youth. From the analysis, it appears that the Cameroonian Head of State has resort to deductive and inductive reasoning, before proceeding to precise arguments such as oratorical questions and enumeration figures. These arguments in fact, which invest more on reason, enable the speaker to convince the majority of his audience of the soundness of his thought.


Keywords

Logos; Paul Biya; Cameroonian youth; political speech; prediscourse; argumentation; interdiscourse; Aristote.